samedi 28 février 2015

Ma famille et autres animaux


Gerald Durrell, Ma famille et autres animaux, Trilogie de Corfou, La Table ronde, 2014

Chronique des années d'enfance de G. D. (le plus jeune des Durrell) lors de leur séjour à Corfou DE 1935 à 1940.
Une famille excentrique où les enfants libres de suivre leur passion (littérature pour Larry, chasse pour Leslie et Gérald la biologie, Margo quant à elle se la coule douce).
Drôlerie et fantaisie anglaise.

Sur la fiche cartonnée, dans la colonne Description des Voyageurs, l'homme avait écrit en jolies capitales : "Un cirque ambulant et son personnel."

mardi 24 février 2015

Paysages aléatoires



Peter Stamm, Paysages aléatoires, Christian Bourgeois, 2002

Katherine vit dans un petit village du nord de la Norvège et travaille à la douane. Elle est divorcée, a un fils Randy et se marie pour la seconde fois avec Thomas, rencontré à une kermesse.
Les doutes d'une femme et ses errances.
Portrait touchant d'une femme en fuite. Qui décide de revenir. Puis de changer de vie.
***

Son existence s'effilochait au gré des paysages aléatoires dont sa vie était faite.

lundi 23 février 2015

Au bonheur des lettres

Au bonheur des lettres
Au bonheur des lettres, recueil de courriers historiques, inattendus et farfelus, rassemblés par Shaun Usher, éditions du Sous-Sol, 2014

"Haut les coeurs. Accrochez-vous à votre espoir. Et remontez la pendule, car demain est un autre jour."
E B White

"On ne règne sur les âmes que par le calme."
Clémentine Churchill à Winston Churchill

"Oui Virginia, il y a bien un père-noël. Il existe de manière aussi certaine qu'existent l'amour, la générosité et la dévotion."

"Ma chère Grace, tu traverses une nuit noire dont je ne distingue rien moi-même dans mon ignorance... mais ce n'est qu'une nuit et non une fin, ni la fin..."
Henry James

"Rien de ce qui est bon ne disparaît."
John Steinbeck à son fils

"Choses à propos desquelles s'inquiéter:
S'inquiéter du courage...
Choses à propos desquelles ne pas s'inquiéter: 
Ne pas s'inquiéter de l'opinion publique"
Francis Scott Fitzgerald à Scottie (sa fille)